jeudi 9 avril 2015

Gâteau de fromage blanc

Lorsque j'avais fait les petites tartes fromage blanc/agrumes/coco, j'ai eu du rab' de fromage blanc à écouler. Je me suis donc souvenue d'un super gâteau que ma maman faisait en été pour nous rafraîchir au goûter, le fameux gâteau de fromage blanc. Elle y mettait plein d'œufs quand il s'agissait d'en faire pour les autres, et remplaçait les œufs par de la "maïzena" pour ses petits loulous (allergie infantile à l’œuf bonjour !).
On peut le parfumer uniquement avec le jus de citron et pourquoi pas son zeste, ou comme ici lui ajouter des myrtilles, un peu de coco, ou tout autre fruit selon la saison et l'envie du moment.








Mug de café, tranche de gâteau de fromage blanc aux myrtilles et verrine de crème au chocolat à la chantilly (de coco)



Ingrédients

500g de fromage blanc à 20%
100g de sucre en poudre
80g de farine de blé
6 càs de fécule de maïs (ou de pomme de terre)  => ou 4 petits œufs (ou 3 gros)
2 pincées de sel
myrtilles surgelées, ou fraîches => autant que vous aimez
le jus d'un demi citron
+ 3 càc de levure chimique => pas besoin si on utilise des œufs 


Les 6 cuillères à soupe de fécule devraient vous donner au minimum 50g de fécule, vous pouvez pour être sur(e) tester à la balance. Plus on met de fécule, plus le gâteau sera ferme une fois refroidi, donc attention à ne pas trop en mettre tout de même.
Pour les fanatiques de la balance : 50g de fécule ça fonctionne, car la recette contient déjà 100g de farine de blé comme "liant".

Quelle "quantité"de pâte me donne cette recette ?
Il y a de quoi remplir 1 petit ramequin + 1 grand plat à four carré (20x20 cm).

Dans le grand plat à four j'ai ajouté les myrtilles encore surgelées sur la pâte, et pour le petit ramequin j'ai ajouté du coco râpé après cuisson.




 Préparation


Préchauffer le four, à 180°C

Dans un grand bol/saladier/cul de poule, mélanger les ingrédients secs suivant : la farine, la fécule, le sucre et la levure. Mélangez avec un fouet pour bien répartir la fécule et la levure.

Ajoutez maintenant petit à petit le fromage blanc, et continuez de mélanger avec le fouet.
Une fois que le mélange est homogène, ne pas oublier d'ajouter le jus de citron pour parfumer la pâte et le sel. Mélangez une dernière fois pour répartir le jus de citron.

 Graissez  et farinez légèrement 1 ou plusieurs moules à gâteau/ramequin

On peut ajouter du coco râpé directement dans la pâte à gâteau ou des fruits surgelés.
On peut aussi n'ajouter les fruits surgelés, ou le coco, qu'une fois la pâte versée dans le(s) moule(s).
A vous de choisir !

- Temps de cuisson pour des ramequins : entre 12 et 18 minutes, en fonction du diamètre des ramequins

- Temps de cuisson pour un grand moule à four : 45 à 60 minutes


Indication : mon ramequin de taille moyenne à cuit en 15minutes et le grand plat à four (dans lequel je fais souvent les gâteaux) à mis 50 minutes.






Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 7 avril 2015

Tartelettes fromage blanc & agrumes/coco




De la marmelade avec du fromage blanc et un peu de coco râpé ? Entartons-les !







Pâte à tarte aux flocons d'avoine

150g de farine de blé
50g de flocons d'avoine
80ml d'eau tiède
50ml d'huile  => huile de tournesol/huile d'olive, mais prenez ce que vous aimez hein  ;-)
1/2 càc de levure chimique
50g de sucre en poudre => sucre roux

Garniture

2 càs bombées de fromage blanc ou de sojasun velours par tartelette
2 càs rases de marmelade d'orange/ agrumes ou de la confiture d'agrumes + 2 càs de coco râpé
2 càc de fécule de pomme de terre
2 càc de crème d'avoine en poudre => on peut ne mettre que de la fécule, soit 4 càc
+ un petit peu de coco râpé à parsemer sur les tartelettes


J'utilise soit du fromage blanc soit un équivalent au soja "velours nature" de sojasun
Cette fois j'ai mis 11 càs de fromage blanc car l'une de mes tartelettes est plus grande que les 4 autres.


Vous pouvez très bien choisir d'aller encore plus vite et utiliser une pâte brisée ou une pâte sablée toute-faite du commerce. Dans ce cas, passez directement à l'étape 2 de la recette.
Si vous préférez vous lancer dans la confection d'une pâte à tarte "maison", allons-y.





1/ La pâte à tarte 



Si vous souhaitez avoir une pâte croustillante en dessous et moelleuse au-dessus (en contact avec la garniture humide), ajoutez-bien la petite quantité de levure chimique. Si vous souhaitez une pâte plus croustillante, n'ajoutez pas la 1/2 cuillère à café de levure, mais n'oubliez pas la pincée de sel.

Dans un grand bol/saladier, on verse la farine, les flocons d'avoine, le sucre roux, la levure chimique* et on mélange ces ingrédients secs. On ajoute la pincée de sel, et hop on mélange à nouveau.
Ensuite, on creuse un petit puits, et on verse l'huile, l'eau tiédie.
Avec une bonne spatule ou une cuillère on mélange les liquides, puis quand la pâte commence à bien prendre forme, on y va avec les mains.
On malaxe un peu pour former une boule de pâte.


 
Sur un plan de travail bien sec (ou sur sa table de cuisine hein !), on étale la pâte à l'épaisseur désirée au rouleau à pâtisserie.
- Pour manipuler plus facilement la pâte je l'étale sur une feuille de cuisson papier ou silicone
- Plus la pâte est étalée "épaisse" plus les tartelettes mettrons de temps à cuire, et plus la pâte pourra être crousti-moelleuse

Graisser les moules à tartelettes
Garnir chaque moule à tartelette avec un cercle de pâte, découpé à l'aide d'un verre (ou d'un couteau etc.)
Avec une fourchette, piquer les fonds de tartes







2/ La garniture des tartelettes 
Dans un petit bol/saladier, on mélange au fouet : le fromage blanc (ou fromage "blanc" de soja), la tartinade (ou la confiture) d'agrumes, la fécule/crème d'avoine en poudre.
Si votre tartinade ou confiture d'agrumes est très amère, vous pouvez ajouter un peu de sucre roux ou de miel.

Une fois la garniture au fromage blanc bien homogène, garnir chaque tartelette de quelques cuillères de celle-ci.
On peut choisir de parsemer de coco râpé les tartelettes garnie, avant cuisson, ou d'ajouter le coco râpé sur les tartelettes cuites.









 3/ Cuisson


Préchauffer le four une dizaine de minutes à 180°C avant d'enfourner les tartelettes.

Placer les tartelettes sur la grille du four. 
Si elles ne tiennent pas bien, les poser d'abord sur une plaque à biscuit.

Cuisson : entre 12 et 15minutes, en fonction de l'épaisseur de la pâte à tarte et de l'épaisseur de la garniture.

Laisser refroidir avant de déguster.













Avec un thé bien chaud, 
bon appétit !




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 11 février 2015

Pancakes aux flocons d'avoine


Il fait froid et j'ai encore des flocons d'avoine... Pancakes ? Tournée de pancakes !














 Ingrédients

125g de flocons d'avoine  => petits flocons précuits, rayon des céréales
150g de farine   => 75g classique + 75g  farine de blé complète ou 1/2 complète
50g de sucre roux  => si vous mangez vos pancakes au "naturel", 70g de sucre
1 sachet de levure chimique (11g)
250 ml de lait de coco   =>  celui pour cuisiner, avec 60% de mat. gr. environ
300 ml de lait de soja vanille
2 pincées de sel marin
matière grasse pour la cuisson  => huile, margarine, huile de coco, beurre

Quelques ajouts sur la louche de pâte au moment de la cuisson ?
- coco râpé, myrtilles surgelées, pépites de chocolat, pépites de fruits, éclats de fruits secs...

Cuits "nature" et nappés/ agrémentés de ?
- pâte à tartiner au chocolat ou au fruits (pâte à tartiner figue amande thé), de confiture (ou crufiture du blog d'Ophélie Antigone, c'est délicieux), gelée, beurre de cacahuète, purée d'amande, miel, sirop d'érable, sirop d'agave...
- des morceaux de fruits frais



Préparation


1. Dans un grand bol ou saladier, verser les ingrédients secs (sauf levure) et mélanger avec un fouet.
{farines, flocons d'avoine, sucre, pincée de sel}
2. Ajouter peu à peu le lait de soja et le lait de coco puis la levure chimique, en fouettant, jusqu’à obtenir une consistance de pâte à gâteau, assez épaisse, mais sans grumeaux*.
3. Laisser reposer la pâte toute la nuit dans une boîte bien hermétique, au réfrigérateur.
=> pressés ?  Laisser au moins la pâte reposer 30min, elle "bullera" mieux
 
 
 
4. Faire chauffer la poêle avec la matière grasse choisie
=> on graisse la poêle avec ce qu'on veut :  on y dépose une noix de margarine spéciale cuisson ou du beurre si vous préférez, ou un filet d'huile de cuisson. 
5. Lorsque celle-ci est déjà bien chaude, verser une louche de pâte (ou des cuillerées de pâte pour avoir des petits pancakes).
=> une louche type ikéa, dans une poêle de 20cm de diamètre (mesure diamètre du rebord de la poêle), donnera des pancakes entre 13 et 14cm de diamètre. 
 
 
 
Attention :
-La poêle ne doit pas surchauffer, car si la température est trop forte, la pâte à pancakes va brûler et n'aura pas le temps de cuire ! N'oubliez pas qu'un pancake est assez épais, il lui faut un certain temps pour cuire à l'intérieur.
- Si on met une "louchée" trop fine dans la petite poêle, pour avoir un grand pancake... On obtient qu'une crêpe épaisse (mais elle sera très bonne à manger). Il faut donc y verser une bonne louche pour que la pâte gonfle bien à la cuisson.
6. Laisser la pâte "saisir" dans la poêle et "buller" avant de retourner le pancake.
=> lorsque plein de petites bulles se forment sur le pancakes et que les bords sont bien saisis on peut retourner le pancake avec une bonne spatule.
Laisser cuire l'autre face en vérifiant de temps en temps que cela ne brûle pas.
Le temps de cuisson de la face 1 et de la face 2, dépendra à la fois de la taille des pancakes que l'on réalise et de la qualité de sa poêle
Je ne peux donc pas donner d'indications sur le temps de cuisson optimal pour 1 pancake ou une poêle de petits pancakes.
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
* Détails :
- J'ajoute en premier dans le saladier d'ingrédients secs, la moitié du lait puis la moitié de la crème de coco,  le sachet de levure chimique, en fouettant doucement au début puis en accélérant la cadence.
- Je verse le reste de lait et de crème, je continue de bien fouetter/mélanger la préparation qui va se détendre, pour devenir un peu plus liquide.
- J'obtiens à la fin une préparation qui a une consistance entre la pâte à crêpe et la pâte à gâteau (une pâte à crêpe bien épaisse).
 
  
 
 
 

La recette de pancakes de l'année dernière, oh ben tiens, c'était en février aussi  ;-)  clic



Bon appétit





Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 10 février 2015

Muffins chocolatés

Dans la rubrique "cuisinons les restes" qui chez-moi engloutirait bien tout le blog, voici une recette de muffins avec à la fois du yaourt, de la compote, du lait végétal et un chouia d'huile. Il fallait que j'utilise un fond de brique de lait de soja chocolat, un fond de bocal de compote de pomme et que je termine ma bouteille d'huile d'olive. Mission accomplie, avec en prime des muffins à partager !












 
 







Ingrédients

200 farine
70g de sucre
125g de yaourt soja nature ou vanille
25g huile d'olive
60g de compote de pomme
130g de lait de soja chocolat (soit un peu + de 130ml)
3 càs bombées, de poudre chocolatée de petit déjeuner => encore meilleur avec 2 càs de cacao amer !
2 càc  (rases) de levure chimique
1 carré de chocolat à pâtisser par petit muffin  => 17 pour mes petits moules en papier





Préparation

Préchauffer le four à 170°C

Mélanger les ingrédients secs, excepté la levure : farine, sucre, chocolat en poudre
Faire un puits dans le bol d'ingrédients secs et y verser les ingrédients humides/liquides : le yaourt, l'huile, la compote et le lait végétal.
Bien mélanger à l'aide d'un fouet (plus pratique) ou d'une grande cuillère, en partant du centre vers les bords pour incorporer l'humide au sec.
On obtient une pâte à gâteau assez souple
Ajouter la levure et bien l'incorporer à la pâte (on tourne encore un peu, au boulot !)

Graisser et fariner des moules à muffins puis verser-y de la pâte à muffin à l'aide d'une cuillère, sans remplir à ras bord =>  essayer de remplir aux 2/3 maxi
OU verser directement la pâte dans des moules en papier (ou silicone) que vous aurez préalablement disposés sur votre plaque de cuisson
=> 1/ disposer les moules en papier/silicone sur une plaque 2/ verser la pâte dans les moules, c'est bien plus simple dans cet ordre que l'inverse




Cuire à four chaud, environ 20 minutes
Rester à proximité pour vérifier la cuisson   ;-)

=> parfois plus, parfois moins, en fonction de votre four et du mode de cuisson sélectionné
(gâteau, sole + voûte, ventilé, etc.)
=> cuisson à 170°C, ou plus ou moins si vous avez un four pas super réglable au degré près, le tout c'est d'approcher cette température et de vérifier que les muffins sont cuits avec une pique à brochette ou lame de couteau qui ressort sèche

Tiédis ou refroidis, à déguster au petit-déjeuner ou au goûter, miam !






    Bon appétit 




Rendez-vous sur Hellocoton !