lundi 30 décembre 2013

Mini muffins cacao-noix épicés

J'ai enfin une recette qui fait un peu fêtes de fin d'année ou Noël ! Il était temps vu que le Père Noël est déjà passé depuis quelques jours déjà. Pas mal de recettes sont en attente de publication, mais comme mes photos sont souvent trop sombres, j'hésite et finalement je ne publie pas. Je suis une quiche en photo de miam. Passons au trip de cette recette vraiment fastoche qui sent bon l'hiver et donc le combo fatal de gourmandise {cacao-épices}.
J'avais envie de titrer cette recette " Petites étoiles dodues et croquantes cacao-noix façon pain d'épices" puis j'ai réfléchi 3,8 secondes et j'ai finalement opté pour un titre moins long et surtout plus simple. Je ne voudrais pas faire fuir les quelques lectrices & lecteurs qui passeraient par là.
Et sinon pourquoi des étoiles ? J'ai des petits moules à muffin/cupcake en forme d'étoiles, voilà tout. C'est tout mignon et ça me permet de faire des petits muffins à engloutir en une bouchée ou deux.
Il n'y a aucun ingrédient bizarre ni difficile à trouver dans la recette qui fait partie de mes recettes "fonds de placards" bien utiles pour se faire une petite douceur sans produits frais sous la main.





















Ingrédients 



150g farine de blé
70g farine de maïs
100g de sucre roux  => ou un poil plus si on aime les gâteaux bien sucrés
1 sachet de sucre vanillé
2 petite poignées d'amandes, à mixer un petit peu mais pas trop  => pour avoir un peu de poudre d'amandes mais aussi des éclats d'amandes
2 cuill à soupe pas rases du tout, de cacao amer en poudre
1 sachet de levure chimique
2 poignées de cerneaux de noix, concassés, pour la pâte => + quelques petits morceaux en plus pour la déco.

1 pot de compote de pomme => 100g, on garde le petit pot hein, ça va servir !
1 pot d'huile de goût neutre => colza, tournesol, mélange d'huiles...
entre 1,5 et 2 pots de thé (refroidi) => ou à défaut de thé, de l'eau

1.5 cuill à café bien rase d'épices pour pain d'épices  =>  ou 1 càc, ou 2 càc, c'est comme on aime








 Précisions et bla-bla


J'ai utilisé un reste de mélange maison {cannelle, gingembre, badiane, girofle, muscade, cardamome} cette fois-ci mais un mélange tout-prêt de poudre pour pain d'épices c'est la classe ! On peut aussi tout simplement mettre un peu de cannelle... Voire même rien du tout si on aime pas le mélange chocolat et épices.  


Combien de petits muffins on peut réaliser avec tout ça ?
Les proportions indiquées sont pour 16 petits muffins et 2 un poil plus grands (dans les moules papier Hema).

Oui oui, il manque bien l'un des piti muffins en moule vert sur la photo... Il me fallait bien en goûter un pour savoir si la fournée était bonne non ?  ;-)





 Préparation



Avant de démarrer la tambouille, pensez à :

Préchauffer le four à 170°C et à préparer du thé  :-)






1. Dans un grand bol/jatte/saladier/cul de poule, ce que voulez et qui vous permet de touiller de la pâte à gâteau, versez les ingrédients secs : farines, sucre roux et sucre vanillé, la poudre de cacao amer, la poudre d'épices et la levure.
Mélangez le tout avec une spatule/grosse cuillère / fouet manuel.

Oui oui on ne met pas de suite les amandes qu'on a un peu mixé.

2. Formez un petit puits dans le bol des ingrédients secs. Dans ce creux ajoutez la compote de pomme puis l'huile. Mélangez la compote et l'huile puis amenez les ingrédients secs vers le centre, petit à petit, pour former une pâte.
La pâte est un peu grumeleuse, mais ce n'est pas grave, il y a encore le thé à incorporer.
Et puis on ne fait pas une génoise

3.  Versez peu à peu le thé refroidi pour délayer et assouplir la pâte.
Ici encore on ne passe pas 5 longues minutes à mouliner du bras pour mélanger, ya pas besoin. Quelques coups de spatule pour incorporer le thé à la pâte et ça devrait être okay.

4. Ajoutez les amandes mixées ( il devrait y avoir un peu de poudre d'amandes mais aussi des gros éclats d'amandes) et les morceaux de noix. 
 Mélangez un tout petit peu pour répartir un peu les noix et éclats d'amandes.


5. Si vous avez des moules en silicone, c'est rapide : on verse des cuillères de pâte dans les moules, préalablement placés sur une plaque de cuisson et hop on enfourne.
Si vous n'avez pas de petits moules en silicone mais une plaque à muffins ou des moules en métal/grès/céramique etc, il ne faut pas oublier de graisser et légèrement fariner les moules avant de les garnir de pâte.

N'oubliez pas d'ajouter quelques petits morceaux de noix au-dessus des mini muffins avant de le mettre à cuire.


6. Cuisson entre 20 et 30 minutes, en fonction :
- de la taille de vos petits moules
- de votre four
Donc, ne pas oublier de venir régulièrement surveiller ses petits gâteaux dans le four   :-)


Ils se dégustent tièdes, ou complétement refroidis et se conservent très bien plusieurs jours dans une boîte bien hermétique (au frais c'est encore mieux).








                                                     Que le miam soit avec vous !






Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 20 décembre 2013

Gâteau praliné {marbré freestyle}

Au départ pour faire un marbré sans œuf je souhaitais réaliser la recette sojasun de gâteau marbré avec des petits "yaourts" au soja. Mais comme je n'avais plus de petits pots soja nature et uniquement des sojasun noisette-amande, plus de lait de soja mais une briquette de crème au lait d'amande, j'ai décidé que finalement on allait joyeusement bidouiller un peu la recette et ça irait très bien aussi.
Comme j'ai utilisé des soja noisette-amande, qui ont une belle couleur crème/beige et que j'ai aussi utilisé du sucre roux très foncé, je me suis retrouvé avec 2 petits bols de pâtes dont les couleurs étaient assez différentes, mais ça c'était avant la cuisson... Je savais qu'une fois cuite la pâte non cacaotée serait tout de même d'une couleur bien caramel grâce au sucre roux. J'ai donc tiré un trait sur mon idée initiale de marbrage académique en m'amusant à tortiller un couteau dans mes portions de pâtes, dessinant des volutes un peu partout.


Monsieur gâteau juste avant cuisson





Ingrédients

2 sojasun noisette-amande
1 briquette de crème à l'amande
15 cl d'huile de tournesol
250 g de farine => 100g de blé, 100g de blé 1/2 complet, 50g de maïs
1 sachet de levure
180g de sucre roux bien corsé
un tout petit peu d'arôme vanille liquide + 1 sachet de sucre vanillé
2 càs de cacao amer en poudre
30 à 45 ml d'eau => si besoin pour détendre la pâte si trop compacte


 Préparation

1. Dans un grand récipient/saladier, mélangez les liquides  { la crème végétale, les 2 yaourts de soja noisette, l'huile}  avec le sucre roux et la levure, jusqu'à obtention d'une jolie pâte bien lisse.

 => pour le moment on n'utilise pas encore le petit sachet de sucre vanillé et l'extrait de vanille liquide.

  2. Ajoutez la farine petit à petit et mélangez à la spatule (ou au fouet) entre chaque ajout de farine. Partagez la pâte obtenue en 2 bols. Dans l’une, incorporez le sucre vanillé + extrait vanille liquide et dans l’autre le cacao en poudre.

 3. Préchauffez le four à 160°C (th. 5). Graissez votre moule. Farinez-le un petit peu aussi s'il a tendance à attacher.

4. Je vous propose diverses options pour garnir votre moule à gâteau :

Option 1 : un marbré par superpositions

Versez au centre du moule une grosse cuillerée de pâte cacaotée, puis, sur ce disque de pâte cacaotée, versez maintenant une portion de pâte à a vanille.
Alternez de cette façon jusqu’à épuisement des pâtes et vous obtiendrez un gâteau marbré

Option 2 : un gâteau damier, par juxtaposition

Versez une cuillère de pâte vanillée, puis juste à côté une cuillère de pâte cacaotée et ainsi de suite pour former un damier.

Option 3 : le damier qui voulait devenir marbré

Commencez par réaliser l'option 2 puis, plongez un couteau dans la pâte et dessinez des volutes dans la pâte, ou des vagues, étoiles, ou ce que vous voulez pour mélanger délicatement les 2 couleurs du damier.
On place par exemple le couteau dans un "carré" de pâte cacao et on dessine un "S" ( ou un 8, ou autre forme) qui va vers le "carré" de pâte vanillée etc.
Vous aurez un marbré un peu freestyle mais vous étiez d'accord hein ? 


D'après vous, quelle option ai-je prise en photo ?





 5. Cuire à four chaud environ 35/40 minutes. Laisser tiédir un petit peu avant de démouler.



Monsieur gâteau une fois cuit, découpés en parts et entamé











Je vous indique la recette initiale in extenso, car elle est très miam et on ne sait jamais, si elle disparaît du site sojasun hein on fait comment ?  ;-)

 Source : le gâteau triskell de mlle sun-sojasun

Ingrédients
250 g de farine
180 g de sucre
20 cl de boisson Sojasun calcium
10 cl d’huile de tournesol
5 cl d’huile de noisette
2 yaourts Sojasun nature
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique
1 c. à soupe de cacao non sucré

  1. "Dans une jatte, mélangez le sucre, la boisson au soja, les yaourts de soja, les huiles, la levure, jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  2. Ajoutez la farine. Partagez la pâte obtenue en deux. Dans l’une, incorporez le sucre vanillé et dans l’autre le cacao.
  3. Préchauffez le four à 160°C (th. 5). Versez au centre du moule une grosse cuillerée de pâte cacaotée, puis, autour de ce noyau, formez un anneau avec une grosse cuillerée de pâte vanillée. Formez ainsi des anneaux concentriques jusqu’à épuisement des pâtes.
  4. Plongez un couteau dans la pâte et dessinez un triskell à la surface et enfournez 35 minutes.


Et pour une variante avec encore plus de saveurs, je vous conseille d’essayer d’autres huiles parfumées dans votre gâteau : pistache, sésame, noix… De quoi renouveler le plaisir encore et encore !"






:nomnom:
 Bon appétit !





Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 décembre 2013

Lait d'avoine vanille & sirop d'érable

J'aime bien déguster un bon chocolat chaud au lait d'avoine, à la maison. J'aime d'autant plus que la préparation de ce lait végétal est rapide et qu'on peut en faire dès qu'on en a envie.
Un lait végétal maison vraiment rapide mais comment ? L'astuce réside ici dans l'absence de "temps de trempage". On met l'eau + les flocons d'avoine dans le blender, on mixe bien, étape de sucrage et d'aromatisation (facultative), on filtre et hop, glou !



Mon petit café au lait d'avoine aromatisé vanille & sirop d'érable





Ingrédients

entre 80 et 100 g de petits flocons d'avoine
=> magasin bio rayon vrac, marque distributeur ou marque tout court ...
1 litre d'eau de source  (voire un petit peu plus)
un sucrant => j'ai choisi le sirop d'érable, 3 càs
une épice ? J'ai choisi une belle gousse de vanille Bourbon de mon île ♥


matériel requis :

- blender
- une étamine ou tissu pour égoutter et presser les petits fromages... ou bien un bas/jambe de collant (tout neuf, évidemment)
- entonnoir, ou de quoi fabriquer un entonnoir de fortune (papier de cuisson roulé en cône, filtre à café)
- une louche, un grand saladier/bol
- une bouteille en verre super propre  => stérilisée c'est encore mieux




Préparation

1. Verser les petits flocons d'avoine dans le blender avec 500 ml d'eau de source puis mixer en plusieurs fois jusqu'à obtenir un liquide très crémeux.

2. Ajouter petit à petit les 500 ml d'eau restant et mixer après chaque ajout d'eau pour délayer la crème et continuer d'affiner le mixage des flocons.
=> 5 mixages sont largement suffisant pour avoir des flocons bien mixés

3. Si la consistance du lait d'avoine vous semble encore un peu trop épaisse, ajouter encore 1 verre d'eau et mélanger (bien possible si vous avez choisi de mettre 100g de flocons)

Note : je  n'oublie pas de faire plusieurs fois des petites pauses entre les "vroums" afin que le bloc moteur de mon blendeur ne soit pas en surchauffe.

4. Une fois le mixage terminé, passer la préparation mixée au travers d'une étamine à confiture, avec un {saladier/grand bol/ pichet à bec verseur} en-dessous pour récupérer le liquide issu du filtrage.

   On peut filtrer le lait végétal sans étamine, en utilisant un bas ou morceau de collant (neuf). On procède de la même façon, en versant la préparation mixée dans le tissu fin qui sert de filtre puis on presse au-dessus du récipient.

5. Maintenant que vous avez filtré vous obtenez d'un côté une partie liquide, le lait d'avoine et de l'autre une pâte de flocons, que vous pouvez réutilisez en cuisine (voir à la fin de l'article).
Vous pouvez vous arrêtez ici si vous souhaitez un lait d'avoine nature, ou continuer pour un lait à la vanille.

Et la vanille alors ? Elle arrive !

6. Une fois le lait filtré on coupe la gousse de vanille dans sa longueur et avec la pointe d'un couteau on ôte délicatement les petits grains.
On les dépose dans la bouteille qui va contenir le lait.
On y verse alors aussi le sirop d'érable (ou miel, sucre, autre sirop pour sucrer) puis à l'aide d'un entonnoir et d'une louche on verse le lait dans la bouteille.

7. Dernière étape : pour mélanger la vanille et le sirop au lait on secoue en s'assurant avant d'avoir bien fermé la bouteille.

Le lait d'avoine est prêt à être consommé. On peut aussi préférer le réfrigérer avant dégustation.
A consommer dans les 2 jours.


Note : le lait au repos va se scinder en 2 phases dans la bouteille, c'est normal. Il suffit de bien secouer pour que le mélange redevienne homogène.




Le lait d'avoine vanillé mis en bouteille






Bon alors, tout ça c'est bien mignon mais que faire des flocons d'avoines mixés que l'on récupère dans le filet/étamine/collant ?

Voici quelques bonnes idées piochées dans la liste de blogs que j'aime suivre sur l'utilisation possible de ce faux okara. Ces idées ont été testées & approuvées ♥

- réutilisé comme porridge cru ou à cuire
- dans une recette de biscuits pour avoir du moelleux
- dans une recette de gâteau de petit-déjeuner
- tout simplement intégré comme petite crème dans une verrine avec des morceaux de fruits/chocolat/biscuits/etc.



Est-ce qu'on peut faire pareil pour du lait d'amande/noisette/etc ?

Oui et non. Il faut mettre à tremper les oléagineux plusieurs heures (entre 6 et 12h) avant de les rincer, jeter l'eau de la trempette puis mixer avec de l'eau. Le reste de la manip' est similaire. On mixe avec de l'eau, on filtre, on garde la partie solide, on sucre ou pas le lait.
Allez donc zieuter la superbe recette de lait de noisette sur le blog vegan d'Antigone et l'article laits végétaux maison de mlle pigut, qui propose plein de variantes.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 26 novembre 2013

Petits muffins au yaourt de soja et confiture

Comment utiliser à la fois un peu de lait de coco, un yaourt de soja aux fruits, un fond de confiture, et un sachet de levure entamé ? Une pâtisserie ! Une petite douceur qui se réalise en un tour de main et qui cuit rapidement pour le goûter : le muffin version "fond de placard & frigo"  ♥
Je triche sans doute un peu puisque mon petit frigo est rarement sans lait de coco entamé et sans aucun yaourt, mais j'ai le droit c'est mon fond de frigo...













Ingrédients

230g de farine => 60g farine de maïs, 170g de farine de blé semi complète
70g de sucre => 35 sucre roux et 35 sucre blanc
1.5 càc de levure chimique
1 sojasun abricot-goyave => ou tout autre "yaourt" de soja
1 pot de compote de pommes  => 100g
6 càs de lait de coco
2 càs (bombées) de confiture de mangue  => ou autre fond de confiote qui réclame une digne fin
un petit peu d'huile neutre ou de margarine pour graisser des moules

1 cuillère à soupe <=> 15 ml




Préparation

Préchauffer le four environ 10 minutes à 180°C
(le temps de tarabistouiller les ingrédients et hop le four devrait être presque chaud !)


1. Dans un bol/saladier/jatte, mélanger les farines avec la levure et le sucre.

2. Ajouter le yaourt de soja, la confiture, le lait de coco, la compote et bien mélanger.

=> J'ai réussi à mélanger la préparation sans avoir de grumeaux avec une simple spatule en silicone mais pour plus d'efficacité un petit fouet manuel sera parfait !

On obtient une pâte ni trop liquide ni trop compacte, une peu comme une pâte à cake, bien crémeuse.


3. Graisser/fariner des petits moules à muffins ou utiliser des moules en silicone. Verser la pâte dans les moules.
Si vous souhaitez obtenir de jolis muffins dodus mais non difformes ne remplissez vos moules qu'au 2/3 de leur contenance.






4. Cuire à four chaud (180°C) 20 à 30 minutes, en fonction des caprices et volontés de votre four.
n'oubliez pas de venir surveiller d'un œil la cuisson de vos muffins.
Vous l'avez compris, je n'ai que peu de confiance dans les fours y compris le mien.

C'est cuit lorsque un petit pic (à brochette) ou un couteau planté au cœur du muffin en ressort sec. Évidemment, il ne faut pas planter le couteau ou le pic comme un(e) psychopathe pour lacérer le pauvre moule qui ne vous a rien fait. On le plonge avec douceur au cœur du petit gâteau sur quelques centimètres, c'est amplement suffisant.

Une fois cuits, laisser vos muffins refroidir un tantinet avant de les démouler.





Ils seront très heureux d'être délicatement tranchés et fourrés d'une lichette de confiture ou de pâte à tartiner fruitée à la mangue et au cocooo mais ne vous feront aucun procès si vous décidez de les déguster nature.








Sinon euh, hum, pour causer d'autre chose je suis encore une fois en retard dans mes articles. Je dois répondre à 3 sympathiques tags et ce sera chose faite avant Noël  ^_^




Bon goûter !



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 novembre 2013

Gâteau de maïs, pain de maïs, I ♥ cornbread !

Je poste ici une recette que je fais depuis 2008 et dont je ne me lasse toujours pas. J'oubliais toujours de prendre en photo ce fameux cornbread... J'ai fini par y penser, youhouuuu ! vive l'inventeur du post-it


Sans beurre sans lait et sans œuf, voici un "cornbread" du chouette blog post punk kitchen
J'ai légèrement modifié la recette initiale car il n'était pas assez sucré pour en faire un incontournable de ma table de petit-déjeuner. Ce gâteau est délicieux tiède ou froid, avec de la confiture, une pâte à tartiner fruitée ou chocolatée et même nature ! Dès que j'ai de la farine de maïs et du lait végétal... Je fais un cornbread. Ce gâteau m'enchante et je sais pourquoi... C'est un cousin très proche du gâteau de maïs  de mon enfance que je dégustais encore chaud à la Réunion ♥
Je le parfume parfois avec de la poudre de vanille ou j'y ajoute des pépites de chocolat, raisins sec réhydratés dans du rhum, petits morceaux de fruits confits, gros éclats de noisettes... Il est déclinable selon ses envies du moment.

Afin de réaliser cette recette plus facilement je vous conseille d'acheter un petit lot de "cups" US pour ne pas avoir à faire de calculs de quantité des cups vers les grammes/ml.
Un lot de cups en plastique coûte moins de 03 eur en supermarché carrefour. Vous en trouverez aussi de très jolis lots en métal dans des boutiques spécialisés en matériel de cuisine ou bien sur des sites internet (attention aux frais de port).

Les quantités indiquées permettent de faire un très gros gâteau. Donc si comme moi vous n'êtes pas à la tête d'une tribu, n'hésitez pas à en conserver une partie au congélateur dans un contenant adapté, ou à en partager quelques tranches avec amis, famille et voisins.













Ingrédients

2 cups farine de maïs  => farine de maïs jaune, pas la blanche, ni de la fécule de maïs !
1 cup  farine de blé => j'ai mis de la farine 1/2 complète
2 tsp  de levure chimique
1 tsp  de bicarbonate alimentaire
1/3 cup d'huile  => j'ai mis moitié huile de pépins de raisin, moitié huile de colza
2 cups  de lait végétal => lait d'avoine maison, parfumé à la vanille
2 tsp  vinaigre de cidre
2 tbsp de fécule de maïs
1/2 tsp sel
1/3 de cup de sirop d'érable => ou de sirop de sucre de canne (roux c'est meilleur), ou autre sirop sucré pour pâtisserie qui supporte la cuisson.


Note :
Pour avoir un cornbread plutôt "gâteau", donc assez sucré on peut mettre 200 à 250 g de sucre roux de canne à la place de la 1/3 de cup de sirop.


Ustensiles
un plat à four carré en verre (à gratin/gâteau) => environ 19 ou 20cm de côté (dur de mesurer un truc courbe).
1 spatule en silicone, 2 grands bols, 1 fouet manuel, 1 lot de cups/tsp OU des dosettes en ml


Les équivalences entres cups US et nos frenchy ml

1 cup = 236.64 ml     => 240 ml
3/4 cup =  177.48 ml => 180 ml
1/2 cup = 118.32 ml  => 120 ml
1/3 cup = 78.88 ml    => 80 ml
1/4 cup = 59.16 ml    => 60 ml


Maintenant pour les tablespoons (tbsp) et  teaspoons (tsp)

En y allant à la petite louche... 1 tbsp équivaut à 1 cuillère à soupe et 1 tsp à 1 cuillère à café.


1 tsbp = 15 ml = 1 càs
1 tsp = 5 ml = 1 càc


 
 


Préparation

Préchauffer le four à 180 ° C.

1.Dans un grand bol verser la farine de maïs, la farine de blé, la levure chimique et le bicarbonate alimentaire. Bien mélanger.

2. Graisser le moule avec un petit peu d'huile, margarine etc. On peut en plus le fariner légèrement après le graissage.

2. Dans un autre bol, verser le lait d'avoine  vanillé et le vinaigre de cidre. Fouettez le mélange. Ajouter ensuite l'huile et le sirop d'érable. Mélanger encore un peu avec le fouet pendant 2 minutes. Le mélange est alors mousseux. Ajouter 2 tbsp de fécule de maïs et bien mélanger.
=> comme lorsque l'on vient de fouettez des œufs avec du sucre

3. Verser le mélange mousseux dans le bol contenant le mélange sec. Mélanger intimement les deux préparations avec une spatule/maryse/grosse cuillère en bois.


 

4. Verser la préparation à gâteau dans le moule. Cuire à four chaud entre 30 et 35 minutes.


5. Laisser refroidir un peu avant de démouler et découper le gâteau.








   Bon appétit !





Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe champignon/carotte/coco - curry

soupe champignon/carotte/ coco-curry


Pour réaliser une soupe rapide à préparer et à cuire, il suffit de ne pas y mettre de pomme de terre ou de lentilles vertes/blondes  :-)
Mais, pour avoir néanmoins une soupe qui "tienne au corps", je mets des lentilles corail (lentilles rouges), à cuisson bien plus rapide que les autres variétés de lentilles. Les habitués remarquerons qu'une fois encore j'utilise le curry avec du coco. C'est une légère addiction au coco. Je sais. Et puis d'abord c'est moins grave que de se jeter sur un pot de Nut-bipbiiip censuré. Na !

Je prépare cette soupe dans la cocotte cookéo mais on peut tout à fait faire la soupe dans une cocotte minute traditionnelle ou même dans une simple marmite.
=> il faudra alors adapter le temps de cuisson et ne pas oublier de surveiller sa soupe.


Ingrédients de la soupe

1 barquette de 250g de champignons blancs ou rosés émincé (à émincer)
1 gros oignon jaune, émincé => une variété qui pique un peu sinon ce n'est pas drôle !
4 carottes à éplucher et couper en petits morceaux/rondelles
125 ml de lentilles corail

10 ml de curry en poudre
ail semoule déshydraté  => ou 1 à 2 petites gousses d'ail frais, à écraser
poivre noir (au goût)
6 à 8 cuill à soupe de lait de coco  => ou un poil plus... ou moins, selon votre attrait pour le lait de coco
2 cuill à soupe de coco râpé pour la cuisson,
1 cube de bouillon de légumes
1 litre d'eau

Préparation

Si vous utilisez du lait de coco en cannette, n'oubliez pas de bien mélanger le contenu pour refaire l'émulsion entre la partie en crème qui se trouve en haut de la boîte de conserve et le lait très clair qui se trouve au-dessous.

Dans une grande marmite/cocotte/ cocotte cookéo, faire dorer l'oignon avec l'huile.
=> en mode "dorer" pour la cookéo

Ajouter les champignons, l'ail, le poivre, la poudre de curry et les morceaux de carottes. Cuire le tout 5/6 min.

Verser l'eau, le lait de coco, le cube de bouillon, le coco râpé et les lentilles. Bien mélanger pour répartir le lait de coco et les lentilles.

En fonction de la marmite ou du cuiseur utilisé, n'oubliez pas d'adapter le temps de cuisson.

Avec mon matériel de cuisine et selon mes goûts :
- cookéo, dans le "mode manuel", on sélectionne une cuisson en "mode rapide" : 10 à 12 min (carottes trèèès fondantes), ou 08 min
- cocotte minute traditionnelle :  comme la cookéo
- à la marmite, grand fait-tout : les lentilles ont besoin de 12/15 min pour être bien fondantes



:nomnom:
Bon appétit !





  






Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 novembre 2013

Ze chti Liebster award 2013, part 2

Et un deuxième article pour un autre tag "Liebster award 2013" !



Je vais en premier lieu répondre aux 11 questions d'une charmante PetiteBelge, puis raconter 11 petites choses sur moi (ptet bien drôles, inutiles, ou pas). Je vais enfin nommer quelques blogs en retour et à mon tour poser 11 questions décalées aux blogueuses/blogueurs désignés.


liebster-award



J'ai plein (vraiment trop) d'articles commencés et pas terminés en stock, bouhouhou pourquoi le temps file aussi vite ? Pourquoi ? Entre les journées qui se font la malle trop vite et mes yeux qui fatiguent  devant un écran c'est la guerre psychologique. Gnark.



LiebsterBlogAward 






Passons mes jérémiades blogesques et lançons-nous sans attendre dans le jeu des questions/réponses de PetiteBelge :




1) Comment qu’elle est venue la passion dont tu parles sur ton blog ? 

La cuisine ? Euh, hum...  - réflexion... Tic tac tic tac tic tac - Comment tourner la réponse pour ne pas passer pour une allumée des fourneaux qui aurait cramé ses derniers neuronoscuits ?
 
Je n'aime pas du tout manger des trucs sous vide, des biscuits tout zarbi qui ne calent pas le matin, des plats "préparés" en chaîne plein de conservateurs, sous-produits louches, colorants et autres horreurs donc une seule solution la manifestation  se préparer des petits plats soi-même héhé ! Voilà ce qui m'a conduit très tôt à investir la cuisine de mes parents overbooked. Que celle ou celui qui n'a jamais été triste devant le contenu fadasse dégueulasse d'une boîte de cassoulet/ lentilles saucisses / raviolis lève la main !



2) C’est quoi ton dessert préféré ? (Bah quoi ? :D )

Nannn c'est trop duuuur comme question !  Je suis la reine du non-choix au niveau miam (et pas que, et j’ai pensé à Pâsques en tapant ça ! J'ai le cerveau qui bugg par temps froid et humide). Probablement en raison de la longue liste de douceurs que j'aime bien. Mais comme je t'aime bien toi aussi (non ne fuis pas je ne mange pas les bloggeuses, juste les biscuits) je vais esquisser une réponse qui aura une durée de validité façon DLC ou DLUO là tu peux choisir.
Dans le top 3 actuel de mes envies sucrées : 
1. tarte aux pommes-noix
2. fondant au chocolat
3. crème dessert amande-fleur d'oranger ou amande-citron


3) Tu préférerais vivre sous terre ou sous la mer ? 

Je ne suis pas très cave, caverne et souterrains alors autant te dire que ta proposition d'habitation troglodyte  ou caverne-bunker sous des tonnes de flottes ne m'enchante point.  Donc ce sera ni l'un ni l'autre.
Etre à l'air libre ya que ça d'vrai ma bonne dame !


4) Ta saison préférée, et pourquoi qu’elle l’est d’abord ? 

L'été ♥ sous les Tropiques ! Précision très importante car pour moi un été dans le Nord n'est pas un véritable été. 
L'été car c'est la saison de la floraison des superbes fleurs de mon île d'amour, celle où la nature semble exploser en feu d'artifices de couleurs, parfums et saveurs. C'est la saison qui ramène le goût incomparable d'une mangue du jardin mûrie au soleil, de la corbeille de letchis d'un rouge flamboyant, des papayes charnues, des ananas victoria, caramboles et bananes.
C'est aussi la période de fêtes importantes comme le Dipavali (fête Hindou des lumières), la fête caf' / fête du 20 décembre (20-12-1848 date de l'abolition de l'esclavage à la Réunion), le nouvel an Chinois etc.


5)  Le lien de la dernière musique que tu as écoutée ou que tu écoutes en répondant à ce questionnaire ? 

Mouhahaha tu l'auras voulu ! Tant pis pour toi si après avoir écouté ce morceau tu n'es plus tout à fait toi-même pendant 30 sec au moins...

Edit 16/11/13 : mon piti lien sadique s'était envolé !

Alors pour écouter ce chef-d'oeuvre, tu cliques sur : christopherippert.com, et une fois sur la page tu cherches en bas dans le bandeau avec les pitites photos la chanson "summertime".
Indice ? C'est la quatorzième photo en partant de la gauche. Ou la deuxième en partant de la droite.

TU L'ECOUTES pour de vrai. Je veux dire sans les écouteurs branchés sur l'ordi, faut que tout le monde puisse profiter de ta découverte musicale du jour !  :-D

Voilà, maintenant tu peux me détester, un peu.


6) Une photo de ton chez toi ? (Bureau, vue par la fenêtre, région/pays d’origine… Bref, lâche toi ! J’suis curieuse ! ^_^)

Mon appart bénéficie de 2 vues d'une banalité sans nom : un côté rue où l'on ne voit plus qu'un gigantesque immeuble d'habitation/commercial gris, moche mais presque achevé (et donc grouillant d'ouvriers à tous les étages) et un côté "cour" où j'ai une vue minable sur un triptyque {parking, immeubles enclavés avec micro jardins plein de fourbis, courette jonchée de débris de la rénovation d'un immeuble voisin}. Je m'abstiendrais donc de toute photographie de ce que l'on peut apercevoir de mes fenêtres...

J'aurais bien intégré ici une jolie photo de mon île d'amuuuur mais... Aussi étrange que cela puisse paraître  enfin pas tellement je n'en ai aucune digne de ce nom dont je sois l'auteure voilà voilà.

Quant à mon fidèle bureau, étant donné le contexte géo-structurel de mon habitat il s'agit en ce moment d'une zone de conflits internationale agitée par les combats incessants entre factions ennemies  "AAh" {travaux de fac, traitement de docs administratifs} et "Bwah..." {docs variés mais un piti peu important quand même}.  Il va sans dire que toute photographie ou image satellite des lieux est inenvisageable pour des raisons évidentes de sécurité intérieure de la République autocratique de Bureau-de-Blog.


Comme je suis tout de même bonne pâte je vous indique des liens de photographies bien agréables de mon île d'amuuuur :
- Site de l'office de tourisme : http://www.reunion.fr/
- Des photos de pro qui me font rêver :  http://www.lucperrot.fr/
- Site d'un photographe pro célèbre pour ses photos du volcan : http://www.sergegelabert.com/photo/categories
- A ne pas rater ici, les photos de maisons créoles et celles de la faune/flore : http://www.mi-aime-a-ou.com/photos_ile_reunion/index.php



7) Ton film préféré ? Et pourquoi celui là en particulier ? 

Chiante un jour, chiante toujours. Non bien sûr il ne s'agit pas d'un titre de film (mais c'est une bonne idée) mais d'un commentaire qui a égaillé mes jeunes années et qui continue de m'être gracieusement offert par mon entourage afin d'expliquer mon incapacité chronique à donner une réponse simple à toute question relativement simple.
Tout ce blabla introductif donc pour préparer le terrain à ma réponse, bien évidemment non constituée d'un seul titre de film. Quand on peut en caser 3 d'un coup (oui là tu sens venir une trilogie, mais laquelle ?) pourquoi se limiter à un seul film qui risquerait d'être dénaturé, considéré en dehors de sa trame ?

Star Wars (les trois premiers épisodes sortis au cinéma, pas les trois premiers dans l'histoire de la saga)

Pourquoi ces films ?
J'ai regardé ces films des dizaines de fois étant gamine, rêvant d'un monde génial (selon les critères de génialosité de l'enfance, car une vraie guerre c'est loin d'être chouette) où je pourrais manier du sabre laser en étant une Jedi hyper classe avec un regard blasé.

 Note : si la trilogie de Tolkien, le Seigneur des Anneaux avait pu être réalisée avant 2001, nul doute que j’eus placé ici les 2 trilogies à égalité.


8) J’débarque demain dans ton coin, on se prend un café, un thé ? (Gaffe, ça se pourrait hein !)

Les deux mon Capitaine ! Pourquoi se priver de l'un ou de l'autre ?



9) Complète cette phrase : Ce qu’il y a de bien avec les chats c’est… (Oui je suis sadique ! ;-) )

... qu'ils sont plus indépendants que les chiens.
Ils ont quand même moins tendance à te sauter dessus et à te baver sur le jeans dès que tu passes le pas de la porte.

10) Puis d’ailleurs, toi, tu es plutôt chat ou plutôt chien ? (Ou canari, poisson rouge, calamar géant…)

J'apprécie tout autant les chats, chiens, canaris, et autres animaux conventionnellement indiqués comme étant de "compagnie" mais mes allergies poils/plumes ne me permettent pas d'en avoir chez moi, alors snif et re snif.
Je n'accepterais pas non plus de garder en animal-sitting un calamar géant (ou version de poche), de la poiscaille, des insectes ni des reptiles en vivarium (bien que ces bestioles là soient sans poils ni plumes).

11) Quel projet te tente beaucoup beaucoup au tricot/crochet en ce moment ?
OU pour les non tricoteurs ;-) 

11) Si on te tricotait/crochetait ce que tu veux, là, comme ça, pouf ! Qu’est ce que tu choisirais  ?

Un espèce de machin qu'on porte autour du cou, comme une écharpe mais en mieux, connu sous diverses dénominations : écharpe loop ou loops, écharpe ou col twist, un "snood".





11 (autres) petites choses sur moi...

1. En plus du coco, j'ai une addiction au Chocolat. Le vrai, pas le chocolat blanc.

2. Je regarde des vieux sketchs des Inconnus en attendant leur retour.

3.  J'ai vu en vrai un spectacle de Chantal Goya. Un seul.

4. Les ananas de chez moi sont petits, bien jaunes et sucrés. Les machins à moitié verdâtres de carrefour ne sont pas de vrais ananas pour moi. Na.

5. J'aime la purée de cacahuète et bien moins le beurre de cacahuète.

6. Je ne bois pas de lait de meuh mais des laits végétaux que je fais moi-même (souvent).

7. Je voudrais bien refaire de la randonnée mais la région où je suis est aussi plate qu'une table à repasser.

8.Si tu penses me croiser un jour en robe, ce n'est pas moi. J'ai plusieurs sosies déjà répertoriées et je ne sais pourquoi elles aiment les robes, courtes.

9. Je n'aime pas la meringue en général et surtout celle "à l'Italienne" dont on recouvre la tarte au citron meringuée et l'omelette Norvégienne.

10. Mais j'aime la vraie tarte aux citrons. Si tu as des citrons de Menton, on va être amis.

11. Je n'aime pas trop l'omelette Norvégienne alors si tu m'invites pas la peine de casser la tirelire pour ça, une tarte au chocolat suffira amplement, sans meringue. Merci. J’amènerais un digestif de chez moi, corsé comme il se doit.


Qui sont les tagués ?



Comme tout bloggeur/bloggeuse bénéficiaire d'un Liebster award je dois taguer en théorie 11 blogs... Ne connaissant pas 11 blogs méconnus ou récents, je me contente de taguer en retour les personnes à qui j'ai trèèèès envie de poser 11 questions indiscrètes. Ils auront la lourde tache d'y répondre et d'indiquer en sus, 11 petites choses sur eux.


- DeeDee O' Dee 
- Wxug
- Saveurs et expériences 
- Princesse guerrière
- La Valkyrie vegan 
- Une Graine de Maniguette
- Élucubrations d'une jeune idiote



J'avais annoncé dans mon précédent petit billet doux que ma liste de 11 questions ne bougerait pas d'un cil et serait à nouveau proposée.

Je vous fais donc un majestueux copié-collé de mes 11 questions tordues, auxquelles vous tenterez de répondre avec sincérité et gourmandise.

N'oubliez pas ensuite (ou en premier hein) d'avouer, de dévoiler, 11 petites choses sur vous. 



 


Mes 11 questions 



Remarque préliminaire : je tiens un blog de recettes mais je ne vais pas me cantonner à des questions gastronomiques, mouhaha !


1.  Stylistiquement tu te sens l'âme plutôt : casual ? Néo-grunge ? Glam'rock ? Chic en stilettos/mocassins ? Rando-sac-à-dos ? Sport'n chic ? Working girl/boy ? Bobo-Bohême ? Tel un Diamond rock de tendances personnelles affirmées, mixées en fonction de ta personnalité du jour x à l'heure y ?


2. Totalement urbain(e), centre-ville/métro/Tram/ciné/musées et web-connectée 24/24 ? Totalement campagne, terroirs et fleurs dans les cheveux ? Ou un savant mélange des deux ?


3. Dans le monde merveilleux du Sucré, es-tu "le chocolat est mon meilleur ami" ou "les fruits c'est toute ma vie" ?


4. Au regard de la question number ouane, tu devrais je pense pouvoir deviner la question qui vient. Non ? Vraiment vraiment pas ? Bon, un indice ? Il n'y a aucun rapport avec une mini jupe de plage en crochet et coquillages ou un slim 3/4 tye & dye à motif fleurs baroques... Quel est ton cocktail préféré ?  :-D


5. Si demain tu n'y vois goutte, de près ou de loin, ou un peu des deux : tu optes pour une paire de lunettes ou tu te jettes sur une paire de lentilles ? "Expliquez votre choix de façon concise et argumentée". 


6. Chocolat, thé ou café ? Quelle boisson préfère-tu déguster ? Merci de renseigner ci-contre avec moult détails ta boisson favorite, sans oublier le pourquoi du comment que c'est celle-là et pas une autre hein  
à lire avec un accent bien trempé dans le bol de chicorée c'est encore plus meugnon


7. Droite ou gauche ? Concernant ta servile et sexy mimine tenant ton stylo hein pas de ton bulletin de vote. Si tu es droiche ou gautre, c'est pas d'chance mais tu peux en parler ici, on ne te jugera pas, jamais.


8. Quelle(s) est (sont) ta (tes) passion(s) ?
 

9. Quelle est ta passion la plus inavouable en société selon toi ? Nous parlons ici de passion actuelle ou appartenant au passé lointain de nos jeunes années.


10. C'est le week-end. Ou les vacancelles ma foi, ne froissons donc pas les francophiles extrém...  Il pleut comme si Dame Nature avait ouvert les vannes en pleine cure détox de tisane au radis noir (ndlt : il drache, il pleut des cordes et même des icebergs si tu es dans le Nooord profond). 

réponse ouane > 
Tu choisis de braver ce temps infâme et tu sors prendre l'air sans cache-nez ni gants polaire Décathlon, puis chemin faisant tu te dis wouaou pourquoi ne pas faire tes emplettes au marché du coin et soyons dingo tu vas même prendre un Tea time à 17h car après tout avec un temps "made in UK" n'est-ce pas la solution aux intempéries ? Évidemment, entre la case "marché" et celle du "Tea time" tu es rentré déjeuner  de ta baguette/fromages/crudités du marché ou tu as découvert un nouveau petit resto super chouette à deux patés de maisons de chez toi, à pattes et sous la flotte, de l'Aventure, de la vraie avec un grand A !

réponse touw > 
Tu choisis courageusement de lancer une journée (au moins) de cocooning intempestive, ouais là comme ça et sans préavis. Journée de glande intersidérale donc, où tu vas débrancher la prise du tél fixe (on est jamais trop prudent, et si yavait un coup de tonnerre ?) pour être au calme, faire de ton canapé ou de ton lit le radeau de sauvetage de ton week-end en lui greffant une table basse garnie de cookies, chocolats (et/ou fruits, conf. réponse 3), chocolat chaud (et/ou café, thé, conf réponse 6.), voire même de la pizza. On ne sait jamais hein ça peut servir. 
Et comme ta vie ne tourne pas qu'autour de la comfort food, tu auras pris soins d'amener à portée de main la télécommande de ta télé (télé avec prise parafoudre) ainsi que des romans de ton choix.

Tu peux bien sûr remanier les réponses proposées pour t'approcher au mieux de ton week-end pluvieux idéal.



11. On va tout de même causer un peu blog. Donc, quelle est ta principale motivation intrinsèque d'appartenance à la secte des Blogueuses/Blogueurs ? 


Je vous souhaite bon courage pour répondre à ce délicieux petit questionnaire test de mag de meuf et vous bisoute affectueusement sur les deux joues !







Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon tout 1er Liebster award ♥


Je suis vivante ! Youhou ! J'ai été plutôt absente ces derniers temps, alors je vais essayer de me rattraper.
 


 Je ne réponds que maintenant au tag de Madame Edgard (oui je sais, pô bien) que je remercie d'ailleurs pour cette invitation blogguesque. Mais pour ma défense je pensais vraiment inébranlable l'obligation de taguer en retour 11 blogs encore peu connus... Chose m'étant apparue en mai comme insurmontable car je ne "connais" pas autant de nouveaux blogs. Gloups.

Le présent article s'articule autour de deux axes : tout d'abord mes réponses aux questions de Madame Edgard et 11 petites choses sur moi, ensuite ma liste de blogueurs tagués et enfin mon questionnaire pour les infortunés tagués.



 Voici les 11 questions de Madame Edgard :


1. Pourquoi as tu créé un blog ?

Si je répondais que ma motivation 1ère fut de ne plus paumer mes feuilles volantes/fichiers openoffice dans mon ordi, je passerais probablement pour une affreuse égoïste nan ? Honnêtement, il y a un peu de cela, mais pas uniquement. J'avais pour ambition de partager mes recettes coups de cœurs, trouvailles de blogs, d'ouvrages culinaires ou miam miam testé chez des potes. Je ne suis donc pas totalement égoïste mais comme tout blogueur un poil égocentrique.

2.Quel a été ton plus beau voyage ?

 Je n'ai jamais fait de magnifique voyage au bout du monde mais ce que j'ai vu de plus beau reste ma région, la Réunion et la voisine, l'île Maurice, toutes deux proposant un éventail de cultures variées et mélangées.

 
3.Ton plus gros défaut ?

 Ma franchise déconcertante.


4.Si tu devais te décrire en 3 mots ?

 Tenace, protectrice, gourmande.



5.Quel est ton métier/étude?

Je suis en fac de Sciences Humaines, mes études sont trèèès longues trop longues et j'ai hâte d'en finir.



6.La chose dont tu ne pourrais pas te passer ?

Il y a deux choses en fait : la cuisine et la lecture.


7.Le sentiment que tu détestes le plus ?

La jalousie, un sentiment étouffant.

8.Ta recette fétiche ?

 Oulala ! Difficile de répondre j'aime trop de recettes. En ce moment je suis très pommes : tarte aux pommes, tourte aux pommes, compote de pommes, tarte tatin etc.

9.Comment te vois tu dans 10 ans?

Avec des gamins (chiants, évidemment) et mon chéri en adorable co-baby-sitter et un job pas trop détestable qui me permette de prendre un peu de vacances au soleil.


10.Tes projets à venir ?

Déménager (j'en rêveuh) pour un appart plus récent, trouver un job, boire moins de café, publier mes articles de blog...


11.De quoi es tu la plus fière ?

 D'être sincère, quoi qu'il puisse m'en coûter en société, je dis ce que je pense... Si on me questionne bien entendu.






11 petites choses sur moi...


1. J'ai un téléphone portable qui n'est pas un smartphone. Si si c'est vrai, en 2013.

2. Je zappe dès que je tombe sur une émission de téléréalité.

3. Je n'apprécie pas les éternels retardataires abonnés aux textos "j'arrive dans 05 min" et qui ont toujours plus de 30min de retard.

4. J'adore les documentaires d'Arte.

5. Je suis fan de plusieurs série US dont l'une mêlant intrigue policière et sciences.

6. Je supporte difficilement les bêlements de Julien Clerc et de Véronique Sanson.

7. Il m'arrive de suivre certains sports à la télé et sur internet. Des sports considérés comme masculins.

8. Je suis dépendante au coco. C'est terrible, avouez-le ! Si vous aussi êtes concernés, formons un club.

9. J'ai beau avoir grandi sur une île des tropiques je ne suis pas fan de glaces.

10. Un jour j'ai dansé et reproduit la chorégraphie de "Partir un jour" des feu 2be3. En étant sobre, mais en groupe. Ah euh j'oubliais de préciser que le show était public.

11. Avant j'étais danseuse du dimanche. J'ai utilisé mes talents de danseuse freestyle sur des musiques allant du "hard rock" au reggae en passant par le quadrille créole. Mais ça c'était avant. 







Qui vais-je taguer en retour ?





 http://myotherbookclub.files.wordpress.com/2013/10/wpid-liebster-award-11.jpg?w=439




Mes 11 questions 

Remarque préliminaire : je tiens un blog de recettes mais je ne vais pas me cantonner à des questions gastronomiques, mouhaha !


1.  Stylistiquement tu te sens l'âme plutôt : casual ? Néo-grunge ? Glam'rock ? Chic en stilettos/mocassins ? Rando-sac-à-dos ? Sport'n chic ? Working girl/boy ? Bobo-Bohême ? Tel un Diamond rock de tendances personnelles affirmées, mixées en fonction de ta personnalité du jour x à l'heure y ?


2. Totalement urbain(e), centre-ville/métro/Tram/ciné/musées et web-connectée 24/24 ? Totalement campagne, terroirs et fleurs dans les cheveux ? Ou un savant mélange des deux ?


3. Dans le monde merveilleux du Sucré, es-tu "le chocolat est mon meilleur ami" ou "les fruits c'est toute ma vie" ?


4. Au regard de la question number ouane, tu devrais je pense pouvoir deviner la question qui vient. Non ? Vraiment vraiment pas ? Bon, un indice ? Il n'y a aucun rapport avec une mini jupe de plage en crochet et coquillages ou un slim 3/4 tye & dye à motif fleurs baroques... Quel est ton cocktail préféré ?  :-D


5. Si demain tu n'y vois goutte, de près ou de loin, ou un peu des deux : tu optes pour une paire de lunettes ou tu te jettes sur une paire de lentilles ? "Expliquez votre choix de façon concise et argumentée". 


6. Chocolat, thé ou café ? Quelle boisson préfère-tu déguster ? Merci de renseigner ci-contre avec moult détails ta boisson favorite, sans oublier le pourquoi du comment que c'est celle-là et pas une autre hein  
à lire avec un accent bien trempé dans le bol de chicorée c'est encore plus meugnon


7. Droite ou gauche ? Concernant ta servile et sexy mimine tenant ton stylo hein pas de ton bulletin de vote. Si tu es droiche ou gautre, c'est pas d'chance mais tu peux en parler ici, on ne te jugera pas, jamais.


8. Quelle(s) est (sont) ta (tes) passion(s) ?
 

9. Quelle est ta passion la plus inavouable en société selon toi ? Nous parlons ici de passion actuelle ou appartenant au passé lointain de nos jeunes années.


10. C'est le week-end. Ou les vacancelles ma foi, ne froissons donc pas les francophiles extrém...  Il pleut comme si Dame Nature avait ouvert les vannes en pleine cure détox de tisane au radis noir (ndlt : il drache, il pleut des cordes et même des icebergs si tu es dans le Nooord profond). 

réponse ouane > 
Tu choisis de braver ce temps infâme et tu sors prendre l'air sans cache-nez ni gants polaire Décathlon, puis chemin faisant tu te dis wouaou pourquoi ne pas faire tes emplettes au marché du coin et soyons dingo tu vas même prendre un Tea time à 17h car après tout avec un temps "made in UK" n'est-ce pas la solution aux intempéries ? Évidemment, entre la case "marché" et celle du "Tea time" tu es rentré déjeuner  de ta baguette/fromages/crudités du marché ou tu as découvert un nouveau petit resto super chouette à deux patés de maisons de chez toi, à pattes et sous la flotte, de l'Aventure, de la vraie avec un grand A !

réponse touw > 
Tu choisis courageusement de lancer une journée (au moins) de cocooning intempestive, ouais là comme ça et sans préavis. Journée de glande intersidérale donc, où tu vas débrancher la prise du tél fixe (on est jamais trop prudent, et si yavait un coup de tonnerre ?) pour être au calme, faire de ton canapé ou de ton lit le radeau de sauvetage de ton week-end en lui greffant une table basse garnie de cookies, chocolats (et/ou fruits, conf. réponse 3), chocolat chaud (et/ou café, thé, conf réponse 6.), voire même de la pizza. On ne sait jamais hein ça peut servir. 
Et comme ta vie ne tourne pas qu'autour de la comfort food, tu auras pris soins d'amener à portée de main la télécommande de ta télé (télé avec prise parafoudre) ainsi que des romans de ton choix.

Tu peux bien sûr remanier les réponses proposées pour t'approcher au mieux de ton week-end pluvieux idéal.



11. On va tout de même causer un peu blog. Donc, quelle est ta principale motivation intrinsèque d'appartenance à la secte des Blogueuses/Blogueurs ? 


Je vous souhaite bon courage pour répondre à ce délicieux petit questionnaire test de mag de meuf et vous bisoute affectueusement sur les deux joues !




LiebsterBlogAward


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 octobre 2013

Petites crèmes poire & lait de coco (agar agar)


Dans le nord il fait froid, mais ... Faisant fi de la température trèèès automnale j'avais envie d'une petite crème fruitée à déguster bien froide pour le goûter. Ayant 2 poires qui me suppliaient de les croquer et 1/2 boîte de lait de coco (reste d'un curry de légumes) j'ai testé une recette de crème à la poire et au lait de coco, avec de la poudre d'agar agar. Une recette simple mais qui nécessite un peu de patience ... Et un blender.










 Ingrédients

200ml lait de coco + 50 ml d'eau, ou 250 ml de lait de coco
2 càs de coco râpé
3 càs de sucre roux
2 poires bien mûres, pelées épépinées, mixées + 70 ml d'eau ou de jus de fruits pour mixer
1 ml de gingembre en poudre
1.5 càc de purée d'amande blanche
1 à 1.5 càc rases d'agar agar en poudre => 0.5 càc pour faire uniquement des flans (sans mixage après prise)

- Si vous voulez avoir des petits pots de crèmes d'agar agar assez crémeux, après mixage, je vous conseille de mettre 1.5 càc de poudre d'agar agar
- Si vous souhaitez obtenir des crèmes d'agar agar moins fermes, mettre 1 càc
- Si vous préférez vous arrêter au stade des flans (sans mixer ensuite), 1/2 càc d'agar agar sera suffisante



J'utilise de l'agar agar en poudre, acheté en épicerie asiatique, petit sachet de 25g.

Il faut tester pour trouver la quantité d'agar agar qui vous plaira le plus au niveau de la consistance des flans et des crèmes mixées   ;-) 

Les quantités indiquées permettent de réaliser 4 petits pots (de ma yaourtière Quigg) de contenance 150 ml max.

J'ai ajouté de l'eau à mon lait de coco car celui-ci était assez consistant  :-)  mais si votre lait de coco a bien une consistance de lait, vous pouvez utilisez directement 250 ml de lait de coco.




Préparation

1. Laver et peler 2 poires. Enlever le trognon et les pépins, couper la chair en petits morceaux. Mixer-là avec un petit peu d'eau ou de jus de fruits (max 100ml).

=> un petit blender suffit à mixer la poire, sinon passer au moulin à légumes, ou en l'absence d’ustensiles de mixage bien écraser les fruits à la fourchette.

1bis. Mélanger tous les ingrédients et l'agar agar dans une casserole.

2. Faire chauffer doucement la préparation. Il faut rester en cuisine mélanger au fouet   :-)

3. Une fois que le mélange arrive à petite ébullition laisser chauffer à feu doux 1 min max

4. Verser la préparation dans des petits pots (en verre c'est encore mieux) et laisser refroidir à température ambiante avant de mettre au frais.

=> si vous voulez des petits flans poire/lait de coco, la recette s'arrête ici !





=> si vous voulez des petites crèmes, poursuivez votre lecture   :-)





5. Une fois les petits flans d'agar agar bien refroidis, avec une cuillère, vider les pots dans le bol d'un blender.




Ajouter petit à petit 8 cuill. à soupe d'eau  (donc ajouter un poil + ou - de 8 càs) de source/minérale puis mixer en faisant des petites pauses (pour ne pas surchauffer et abîmer le blender).


6. Lorsque la consistance vous convient, stopper le mixage et disposer la crème dans les petits pots/ramequins.










Les crèmes sont à consommer rapidement car l'agar agar à tendance à rendre de l'eau au-delà de 2 jours au frais.



Autres petites crèmes/flans à l'agar agar :
- au cacao/café
- petits flans banane  : à mixer avec un peu d'eau pour obtenir une crème






Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 30 septembre 2013

Tarte pomme/amande/cannelle

Que faire de pommes qu'on a vraiment pas envie de croquer, ou trop farineuses ? Une tarte !
Une tarte avec des pommes donc, mais pas uniquement. Il y aura aussi de la poudre d'amande, des flocons d'avoine et de la cannelle pour parfumer le tout.








Ingrédients


1 pâte brisée  => ou une pâte "maison" sucrée si on a le temps d'en faire une
4 pommes  => ou un peu plus si on veut une garniture épaisse de pommes
1 filet de jus de citron
de la cassonade ou sucre roux => environ 8 càs
4 càs de petits flocons d'avoine
8 càs de poudre d'amande
de la cannelle en poudre => au goût, on peut en mettre 2 càc, moins ou même plus 
1à 2 bouchons de rhum
pour dorer la tarte 25g de margarine/beurre

Pour remplacer le rhum ? De la liqueur de fruit, de l'anisette, etc.
Sans alcool ? Du jus de pomme.

Pour une garniture très moelleuse : en fin de cuisson, napper la tarte avec de la compote de pomme
(1 ou 2 pots en fonction de la quantité de garniture à la pomme)






une pâte à tarte maison  

Pour celles et ceux qui voudraient tenter l'aventure de la tarte totalement "maison", une recette de pâte vite faite :

200g de farine
100 ml d'huile (ou 125g de margarine/ beurre fondu)
60g de sucre roux/cassonade
un petit peu de vanille  => l'intérieur d'une gousse de vanille ou bien 1 càc d'arôme liquide max
100 ml d'eau tiédie
1,5 càc de levure chimique 
1 càc de sel fin 



1. Mélanger la farine, la levure, le sucre et la vanille

2. Verser l'huile/beurre/margarine fondue et le sel. Mélanger grossièrement à la spatule/cuillère

3. Ajouter l'eau tiède et mélanger à nouveau.

4. Fariner très légèrement les mains et malaxer la pâte jusqu'à obtenir une consistance non collante
=> Au besoin ajouter une cuillère à soupe de farine si la pâte colle un peu trop

5. Étaler la pâte avec un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail fariné ou sur du papier de cuisson


6. Disposer la pâte dans un moule à tarte huilée ou garni de papier cuisson. Piquer la pâte avec une fourchette.


- une histoire de pâtes à tarte







Préparation de la tarte


Préchauffer le four, 180°C
Environ une dizaine de minutes


1. Laver les pommes, enlever les pépins et les trognons. Pour la découpe vous pouvez choisir de couper les pommes en lamelles plus ou moins fines, ou de les découper en petits dés. Verser un peu de jus de citron sur les pommes coupées pour éviter qu'elles noircissent. 

Verser ensuite 3 càs de cassonade ou de sucre roux sur les pommes et 2 bouchons de rhum. Mélanger avec une cuillère/spatule.

=> du rhum ou un alcool de fruit, ou encore un petit peu de jus de pomme ... pour faire fondre le sucre sur les pommes.


2.  Étaler la pâte à tarte dans le moule garni de papier cuisson. Piquer légèrement la pâte (un peu partout, même les bords) avec une fourchette.


3. Étaler 2 càs de cassonade/sucre roux sur le fond de pâte, aux doigts. Dans un petit bol mélanger ensuite 4 càs de petits flocons d'avoines, 3 càs de cassonade/sucre roux , 5 càs de poudre d'amande. Parsemer ce mélange sur la pâte à tarte.





4.  Vous pouvez maintenant disposer les morceaux/lamelles de pommes sucrées sur le fond de tarte. 


5. Saupoudrer les pommes avec un petit peu de cannelle, puis parsemer avec 3 càs de poudre d'amande.




=> si vous n'aimez pas la cannelle, essayez avec de la vanille en poudre toute prête ou grattez l'intérieur d'une gousse de vanille bien sèche. 
Vous n'aimez pas non plus la vanille ? Testez avec des amandes effilées ou des cerneaux de noix concassés.

Note de gourmand : ajouter des petits éclats de noix, amandes, noix de pécan (caramélisées, miam !) 


Pour le bord de la tarte, vous pouvez rabattre la pâte sur les pommes (façon tarte rustique) ou replier et faire un bord traditionnel, ou encore découper le surplus de pâte à tarte qui dépasse du moule.

Ajouter quelques noisettes de margarine ou beurre avant d'enfourner  
... et un peu de sucre en plus si vos mangeurs aiment les tartes bien sucrées
   ... et aussi encore un peu de cannelle si vous êtes grand mangeur de cannelle 






6. Cuire la tarte à four chaud une trentaine de minutes.


=>  Pour une tarte à la garniture encore plus moelleuse : après 20 minutes de cuisson, napper de compote de pomme

Laisser refroidir un peu avant de démouler et couper.












Pour que la pâte ne se ramollisse pas trop, mettre la tarte à refroidir sur une grille, puis une fois refroidie la disposer dans le plat de service.



Bon appétit   ^_^






Rendez-vous sur Hellocoton !